Patrick, producteur à la Ferme de Tauziet

Actualités


Patrick, producteur à la Ferme de Tauziet

Découvrez l'interview de Patrick, producteur à la Ferme de Tauziet (canards, poulets, lapins, poules noires, pintades fermières...etc)

Originaire du Sud-Ouest, Patrick Seguin est né d’un père viticulteur et de grands-parents fermiers dans le Lot-et-Garonne.

Il a toujours gardé de sa jeunesse une certaine nostalgie et un vrai savoir-faire. Au point de décider après une première vie professionnelle comme artisan de se lancer dans l’aventure de la Ferme de Tauziet et de prendre en charge l’exploitation de ses volailles. « C’était un rêve de gérer un élevage comme celui-ci » explique t-il. « Je gère un cheptel de 500 têtes en moyenne, que je couve du lever au coucher du soleil ».

Patrick Seguin éduque ses volailles. Il leur apprend à quitter la cabane où elles dorment bien protégées la nuit pour aller se promener en toute liberté la journée. Le soir, il les rentre juste avant la tombée de la nuit. « Pour ces animaux, la cabane représente en quelque sorte l’aile protectrice de la mère » précise notre fermier qui passe plusieurs fois par jour vérifier qu’elle ne manque pas d’eau et qu’aucun incident ne perturbe leur tranquillité.

Soucieux du bien-être de ses poules, l’éleveur les répartit dans différentes parcelles où elles vivent en totale liberté. « Nous ne mettons jamais plus de 150 animaux par enclos de plusieurs milliers de m2. Régulièrement, nous laissons chaque parcelle vide pendant 8 à 12 semaines avant que son biotope se régénère. Ainsi, la végétation et les insectes sont toujours présents dans ces aires où les poules et poulets s’épanouissent ». Notre producteur s’accommode sans difficulté de cette attention de tous les instants.

« Je vis sur l’airial au rythme de mes volailles en pleine nature. L’été, ma journée commence à 5h et se termine à 22h30. C’est un choix de vie car j’aime ce que je fais et je prends toujours plaisir à déguster le dimanche un poulet comme celui que je mangeais enfant à la ferme ». Un travail qui se double d’une certaine fierté pour celui qui s’occupe aussi du potager de la Ferme de Tauziet.

« C’est un vrai plaisir pour moi de faire découvrir mes poulets. Je suis heureux d’offrir la possibilité à des amoureux du bon goût et des produits sains de déguster un poulet comme autrefois, élevé en pleine nature et goûteux en bouche ».

Publié le : 19/10/2016 10:51:59

facebook
fans
twitter
followers
instagram
abonnés