Livraison en un seul colis dans toute la France Livraison en un seul colis dans toute la France
Livraison le 09/12/2021
Tauziet - image
Ferme de Piréou
Céline et Jean-Marie RocheEleveurs de boeuf

Ferme de PiréouNouvelle Aquitaine

FERME DE PIRÉOU

Questions à Céline et Jean-Marie Roche : Ferme de Piréou

Tauziet - image

Qui êtes-vous?

Notre ferme est située au Rutou à Sainte-Maure-de-Peyriac dans le département du Lot-et-Garonne, où nous prenons soins de nos animaux et produisons de la viande bovine de haute qualité et des conserves de plats traditionnels confectionnés par nos soins. Environ 20ha de nos terres sont consacrés pour la vigne sous l’appellation "Cote de Gascogne" et une partie de notre récolte est distillée pour faire de l’armagnac hors âge. Aujourd’hui nous sommes deux à vouloir faire évoluer l’exploitation familiale, Jean-Marie mon mari et moi-même, Céline. Nous sommes aidés par Jérôme, salarié à temps partiel et des salariés saisonniers pour la période viticole.

Tauziet - image

Comment est née la Ferme de Piréou?

Dès l’âge de 20 ans, Jean-Marie rentre comme une aide familiale dans l’exploitation de ses parents. Ils créent ensemble en 1988, l’exploitation GAEC DE PIEROU qui ne cesse de grandir. Suite à notre rencontre et notre mariage, il y a une fusion entre les deux exploitations en 1999, passant à une seule de 76ha.

Tauziet - image

Quel est le secret de votre viande?

Sans doute, le soin avec lequel nous élevons nos animaux ainsi que la passion et la fierté que nous avons pour ce métier. Nous sommes éleveurs de bovins depuis plusieurs générations. Notre exploitation est spécialisée depuis 1988, dans l’élevage de blondes d’aquitaines et possède aujourd’hui un cheptel d’une centaine d’animaux, 100% blonde d’aquitaine. Tous les animaux naissent et sont élevés dans notre ferme jusqu’à leurs commercialisation. D’une part, les veaux tètent leur mère jusqu’à l’âge de 6 mois. Ils ont une couleur rosée due à leur mode d’élevage et à leur alimentation. Les femelles sont conservées pour le renouvellement des mères ou pour la vente directe. Les jeunes mâles partent en majorité pour l’exploitation. D’autre part, les vaches et génisses destinées à la commercialisation sont engraissées pendant une période de 6 à 8 mois afin de donner une viande de qualité gustative supérieure.

Retour aux producteurs